Les Vitraux


Parties essentielles mettant en valeur l'escalier monumental en chêne, les vitraux contiennent les armoiries du Baron Boullenger et de la famille Lainé.

Alexandre Boullenger (1791-1853), le beau-père d'Adolphe Lainé qui bâtit l'actuel Château de Belmesnil, exerça sous la Restauration la fonction de Procureur Général du Roi pour la région de Rouen. Il reçut de Charles X le titre de baron héréditaire avec règlement d'armoiries : « d'azur, à deux gerbes d'or, accompagnées en chef d'un soleil du même et, en pointe, d'un croissant d'argent ».

Les vitraux, fortement endommagés, furent démontés en 1998, pour être restaurés en Irlande par l'artisan américain BOTEY. Endommagés dans le voyage de retour, l'artisan dut finalement revenir au château en 1999 pour les restaurer à l'identique.

En 2010, Patrick Forfait, vitrier de la région, a procéder au démontage complet afin de les installer dans un double vitrage.